UN CADRE ATYPIQUE, UNE PROGRAMMATION ECLECTIQUE

UN CADRE ATYPIQUE, UNE PROGRAMMATION ECLECTIQUE

Cela fait déjà plus d’une décennie que Belle Ile On Air a vu le jour. L’évènement qui s’accroît d’année en année s’apprête à fêter son onzième anniversaire les vendredi 10 et samedi 11 août 2018 !

 

Le festival qui rassemble aujourd’hui deux fois plus de spectateurs que d’habitants sur l’île n’a pas changé de formule : comme à l’accoutumée, le partage, l’authenticité et le vivre-ensemble seront les maître mots. Et dans cette atmosphère qui promeut la convivialité, quoi de mieux que de danser, rire, écouter et se laisser aller dans un cadre idyllique, coupé du continent ? Avec ces valeurs, Belle Ile On Air n’est pas seulement un festival où écouter de la musique, il s’agit aussi et surtout d’un lieu où l’on se déconnecte le temps d’un week-end.

BIOA est une sorte d’invitation à la simplicité. En y ajoutant une pointe d’authenticité tout en conservant l’aspect naturel, vous obtenez un festival dont le nombre de festivaliers augmente chaque année depuis sa création.

 

HISTOIRE DE SE PREPARER…

Pour ouvrir la manifestation au plus grand nombre, le début des festivités se fera dès le mercredi 8 août par le « Festival Off ». Libre et gratuit, l’évènement mixe concerts, animations ludiques (prestations peinture live, sérigraphie…) et détente (massages). Il aura lieu dans le centre de Le Palais et accueillera le collectif SOLAR PROJECT qui proposera un subtil mélange entre soul, funk et reggae, une promesse de mélodies rythmées et cuivrées, pour mettre en appétit musical les spectateurs présents.
Pour la suite, la recette reste la même dans un lieu qui ravit (et ravira) tous les festivaliers. L’association TommEo posera une nouvelle fois ses marques dans le charmant site du Bois du Génie, vestige de la citadelle Vauban, à Le Palais.

Le projet qui s’inscrit dans une démarche écoresponsable a pour objectif d’en faire connaître davantage à ses participants sur le développement durable. Avec notamment la mise en place de l’opération zéro déchet, c’est dans une atmosphère joyeuse et ludique que ces derniers pourront s’adonner aux activités proposées.

SURPRISE, SURPRISE !

C’est dans une ambiance de détente qu’il faudra vous laisser porter aux sons des concerts, qui s’annoncent surprenants. En effet TommEo mise encore et toujours sur la nouveauté en orientant sa programmation sur 3 grands styles musicaux majeurs : électro/techno, hip-hop/rap et musique du monde, l’objectif étant de faire découvrir des artistes encore peu connu du grand public.

Et pour se faire, l’association bellilloise a une nouvelle fois déniché une multitude de talents ! Si vous avez peur de la redondance, vous vous trompez ! Les artistes, français ou internationaux, proposeront une musique totalement différente. Du hip-hop au folk, du reggae à l’afro punk, des soupçons d’électro en passant par du downtempo, il y en aura pour tous les goûts !

 

UNE PROGRAMMATION ECLECTIQUE

Niveau électro d’abord, après avoir invité les confirmés Superpoze, Meute et Bambounou l’année passée pour la dixième édition, c’est le grand ARNAUD REBOTINI qui viendra poser ses platines à BIOA. A la fois remixeur pour certains albums de Noir Désir, Depeche Mode ou encore Rammstein, le Dj viendra faire danser les festivaliers sur des rythmes technos. Restons dans les sonorités électroniques avec le duo il:lo qui offrira un set surprenant agrémenté de downtempo et de trip hop dans un univers inspirant. Avec un live set innovant à dix mille lieux des platines classiques, les tracks de MACADAM CROCODILE s’enchaîneront sans interruption pendant 1h30, mêlant improvisation et boucles envoûtantes.

Rappeuse aux multiples facettes, l’anglaise NADIA ROSE se chargera de faire bouger la tête des festivaliers avec un concert hip-hop inspiré de la scène britannique. Fraîchement signée chez Sony, la jeune femme de 24 ans est capable de combiner toute forme d’art pour créer un son authentique et personnel qui fera résonner la citadelle. Atypique rappeuse à la plume poétique affutée, PUMPKIN, déversera ses textes précis et son flow percutant sur les prods Boom Bap du beatmaker VIN’S DA CUERO. Le duo fondateur du label Mentalow Music offrira un live énergique et parfaitement calibré aux fans de hip-hop alternatif.

Un violon, du vidéo-mapping et une musique électronique inspirée par la World et la Bass Music, SAMIFATI emportera la foule sur des basses puissantes et des images rêveuses. Le collectif THE BONGO HOP issu d’une collaboration franco-colombienne est pour le moins atypique. Il s’agit d’un mélange de sons et d’influences diverses tels que le jazz, le beat afro ainsi que la musique costa colombienne, des Antilles et de l’Afrique de l’Ouest. Tout aussi exotique, le groupe EL BUHO saura faire voyager les festivaliers avec une musique mêlant mythologies et mélodies du continent sud-américain saupoudré de cumbia. Au son des cascades, des chants d’oiseaux, des feuilles crépitantes et d’une esthétique électronique moderne, El Búho invite au voyage onirique, profond et mélodique qui nous emporte autant par les écouteurs que sur la piste de danse.

Un duo à l’image de Belle Ile On Air, origines différentes mais tout aussi complémentaires, TSHEGUE proposera de l’afro punk qui sera d’autant plus surprenant que dansant. Entre banlieue parisienne et quartier branchée de Kinshasa, une voix rauque and soul donne le diapason, phrasé intense, boosté par des rythmiques épileptiques et des tendances tribales…

Et bien entendu d’autres artistes seront annoncés très prochainement !

Toutes les infos sur le festival se trouvent ici : http://belleileonair.org/
Toutes les actualités sont à suivre là : 
www.facebook.com/festivalbelleileonair
Les places partent rapidement, n’hésitez pas à les choper ici : 
belleileonair.org/#billetterie

Et pour se rendre sur les lieux, le plus simple est de prendre le ferry à Quiberon (1h de Vannes, 2h de Rennes, 2h de Nantes). Des navettes partent également de Vannes et de la Turballe.

Le date est réservée, rendez-vous les 10 et 11 août !
https://www.facebook.com/events/170901850392672/

Alors c'était comment ?

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.