Un nouveau festival de deux jours, entre Techno industrielle et House providentielle

Depuis plusieurs années, Nantes offre aux adeptes de musiques électroniques des évènements en abondance. Tout fraichement débarqué dans ce paysage, le festival Docks Electronic qui se tient le 15 & 16 Décembre prochain. Prévu initialement au Hangar 24, puis déplacé pour des raisons de sécurité au Warehouse, le collectif invite des artistes d’envergure, entre techno industrielle et house !

Deux soirs, deux ambiances !

Fini les débats interminables pour savoir quelle soirée choisir, le docks electronic propose deux soirées avec deux genres différents, idéal pour les indécis !

VENDREDI //

On retrouvera une programmation musclée avec le génial Ansome qui vient tout fraichement de sortir un EP sur Perc Trax. Il livrera un live dont il a le secret.
Rebekah lâchera un set techno hybride, puissant et industriel, ensuite 14Anger, l’homme aux rythmiques dark incessantes, viendra propulser sa techno, aux confins de la rave.
La Parisienne AZF prendra la main, connue et reconnue pour des sets solides et musclés ! David Asko, Laurent Hô de Epiteth Records, sans oublier Neon et P-H.T les deux nantais, viendront se frotter à la programmation du vendredi soir !

SAMEDI //

Les docks proposent une soirée plus lente mais pas moins électrique. Avec le grand Kevin Saunderson, mais également DJ Freddy de Hot Creations. Le festival pari sur le superbe Leo Pol qui réjouira les foules avec son dernier EP sur Concrète music ! La soirée permettra aussi de voir évoluer Peo Watson du NAME festival et également la Lilloise Missnoa. Sans oublier S3A avec sa house solide et énergique !
Enfin, Dan Bono et Fleury deux artistes Nantais viennent clôturer ce line up du samedi soir.

Pour les férus d’histoires le docks electronic organise le vendredi à 21h à une conférence gratuite sur l’histoire des rave-parties réalisée par Olivier Pernot, journaliste chez Trax, à la Terrasse de l’île.

deux soirs, deux ambiances mélangées en playlist !

Évènement 
Billetterie

Alors c'était comment ?