[Chronique] 20syl – Motifs EP

Je l’attendais vraiment avec impatience, il vient éclairer mon voyage en Asie du Sud-Est de la plus belle manière, je l’ai acheté les yeux fermés. La chronique de la semaine concerne l’excellent 1er projet solo du nantais 20syl : Motifs EP.

Je vais peut-être passer pour une groupie, mais je n’ai pas peur de dire que je suis vraiment admiratif devant le talent de ce bonhomme. Du graphisme à la vidéo, de la production aux DMC, ce bon élève issu des Beaux-Arts de Nantes rivalise de compétences plus impressionnantes les unes que les autres. Ayant eu la chance de pouvoir papoter avec lui lors du festival HIP OPsession, sa manière de garder les pieds sur Terre malgré le succès international de C2C est aussi vivement remarquable.

Passons aux choses sérieuses : l’EP. Celui ouvre avec le titre Kodama. Douces et exotique à la fois, les premières notes peuvent rappeler Fakear et ses influences japanisantes, notamment grâce aux vocals. La mélodie une fois lancée, on reconnaît d’emblée la patte 20syl, à mi-chemin entre racines Hip-Hop et beats Electroniques. De manière déstructurée, le morceau nous invite à un vol au dessus des flots, enchaînant virages sonores à droite, à gauche, passant du calme à de petites turbulences bien maîtrisées.
Ongoing Thing, le point d’orgue, est la phase la plus Hip-Hop de l’EP. Les snares et le flow d’Oddisee y sont sûrement pour quelque chose. Vous l’avez sûrement déjà entendu sur maintes chaînes Youtube, blogs musicaux et peut-être passe-t-elle déjà en boucle dans votre iPod. Avec le MC de Mello Music Records au mic, c’est une véritable pépite qui, comme le soulignent les lyrics, met le niveau très haut.
Le track suivant est une surprise, tant dans les sonorités que dans la construction du morceau. C.Y.D.T.T. (Can You Dance To This?) s’éloigne clairement du Hip-Hop pour se rapprocher d’une structure entre du Flume et de la French Touch que certains producteurs de Roche Musique pourraient pondre. Un brin ensoleillé et complètement joyeux, c’est le genre de morceau que l’on pourrait faire écouter à tous types d’oreilles, aussi novices soient-elles.
Ibrahim Maalouf, révélé par Nova notamment, vient ensuite poser ses cuivres sur ce morceau singulier qu’est Seven Eleven. L’ambiance de production de 20syl nous plonge dans un univers quelque peu futuriste, fantastique, pendant que la trompettes et les riffs de guitare nous ramènent aux bases de la musique. La perspective rendue est à la hauteur du talent des protagonistes : grande. Cette belle surprise en fait mon coup de coeur de l’EP, bien que je trouve ces 3’28 » beaucoup trop courtes.
L’EP se conclut par Voices, avec notamment celle de Rita J. Les sonorités Soul et R&B de la chanteuse collent incroyablement bien avec les beats puissants du track. Entre phases organiques, vocals et électronique, l’ensemble, homogène, est une sorte de récapitulatif de l’EP. Big à 20syl qui a réussi à placer le son d’erreur Windows (ou équivalent) dans le morceau à 1’36 ».

Vous l’aurez compris, cet EP est à se procurer d’urgence sur iTunes et bientôt en vinyles via le label On and On Records. Sinon, n’oublie pas non plus de rejoindre 20syl sur Facebook, Twitter et Soundcloud.

 

BONUS :

Toujours plus de productions géniales du nantais avec un superbe mix avec des tracks de l’EP et d’autres unreleased !

Alors c'était comment ?