Degiheugi – Endless Smile | Au delà de l’abstract Hip-Hop

A mi-chemin entre Abstract Hip-Hop et Trip-Hop, Degiheugi est de ses artistes qu’il faut avoir dans le viseur. Amoureux de vieilleries sonores et de doux beats, c’est avec passion qu’il dévoile sa nouvelle galette en or massif : Endless Smile.

DEGIHEUGI QUI ?

Repéré il y a quelques temps avec son sample d’Isabelle Pierre sur la track « Le Temps est Bon » sur son album « Dancing Chords and Fireflies« , c’est avec une excitation palpable que j’attendais la sortie de son nouveau projet. Ce beatmaker dont le nom se prononce « dé-ji-heu-ji » est originaire de Laval et sévit dans le milieu depuis la fin des années 90 déjà. Dans la lignée des Guts, Chill Bump et L’Orange, Degiheugi se caractérise par sa recherche perpétuelle du bon sample et de la boucle qui fera mouche. Que se soit dans d’antiques vinyles de variété française ou d’autres crachant de belles sonorités africaines et latines, le beatmaker sait jouer avec brio avec les microsillons. Il va nous le prouver une nouvelle fois avec « Endless Smile », sorti le 4 mai dernier chez Endless Smile Records. Cet album, dont le financement est le fruit d’une campagne de crowdfunding qui se révéla fructueuse en 8 jours grâce au soutien de ses fans de la 1ère heure. En guise de mise en bouche, appréciez le clip vidéo de Kolkata, titre extrait du-dit nouvel album.

ENDLESS SMILE

Endless Smile, c’est donc 16 morceaux, tous possédant leur propre identité et atmosphère. Le premier, « Qu’attendez-vous de moi ? » plante le décor. Entre une atmosphère Soul, un côté Boom Bap et des vocals joliment travaillés, Old School et frais à la fois. On se jette ensuite, la tête hochant de haut en bas, sur « The Most Beautiful Sample ». Conçu comme un simple beat, ce morceau, très mélancolique, ne met pas plus de 1’48 pour nous conter l’histoire d’une vie. Vient alors « Betty », qui est à coup sûr mon véritable coup de coeur de l’album. Le genre de morceau qui te donne envie d’aimer les gens dans la rue. Nostalgique et gai à la fois, les cordes et synthés se marient à la perfection pour laisser apparaitre un sourire sur les lèvres de quiconque. Le morceau « Life in Bachelor Studio » nous envoie alors bien rapidement entre les Balkans avec un léger esprit Gypsy. On retrouve sur ce morceau Ghostown qui pose doucement ses lyrics sur les beats du Lavallois. Avec « My Chevrolet Byscayne », Degiheugi joue la carte de la guitare et d’une voix masculine puissante et Soul. Belle combinaison, beau chill. Nouveaux featurings sur « The Etranger » avec son acolyte de toujours, Andrre, et la douce Astrid Van Peeterssen. Le trio réuni nous embarque alors dans un road-trip romantique, excessivement savoureux. Ambiance quasi-Morriconnienne. De retour dans un esprit Boom Bap/Jazz avec « Psychoanalisis » qui se dote encore une fois de beaux samples de voix. Puis vient « Bonsoir et Bonne Chance » qui accélère le rythme et les cuivres accompagnant le morceau n’est pas sans rappeler certains beaux titres des Puppetmastaz. On retrouve un peu de douceur avec « Hey Yo » qui nous câline agréablement les tympans par son lent BPM. On se remet ensuite dans un mood plus électronique en écoutant « Blues Champion ». Ça swing à la S.mos, et ça joue les turntbalists avec brio : bueno mon ami ! Enfin, on retrouve du bon Hip-Hop avec « A Dreaded Sunny Day », assaisonné d’une petite boucle de Cumbia et ravi de la présence du MC du Connecticut, Ceschi. Mon second coup de coeur de l’album est là. Pour ce qui est de la dernière track, je vous laisse l’apprécier en bonne compagnie. C’est fait pour ça.

Endless Smile est donc un album à placer dans toutes les oreilles. Accessibles et appréciables par toutes les oreilles certifiées sans oeillères, les 16 morceaux transportent, détendent et donnent de l’énergie dès les premiers beats. On y retrouve le talent d’un beatmaker touche-à-tout, passionné de musique et en recherche permanente d’expérimentations sonores. Big up Degiheugi !

Année : 2015
Label : Endless Smile Records
Album : Endless Smile
From : Laval, France

Facebook / Soundcloud

Alors c'était comment ?

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.