Vlad Kudryavtsev aka Monokle jeune producteur russe, a sorti « Rings » en début de mois un second album empli d’une sensibilité remarquable. Paru sur le prestigieux label Ki-Records (co-fondé par Christian Loeffler et Steffen Kirchhoff), cet album nous rappelle avec un plaisir non dissimulé que la musique électronique a encore de belles heures à vivre.

« Rings », album sophistiqué et construit autour de sonorités froides, oscille délicatement entre superposition, déconstruction et rupture. En 11 pistes, le producteur pétersbourgeois explore les mondes de l’electronica.

Un LP enivrant qui s’ouvre en douceur avec « Rouse » première piste gracieuse et généreuse et « Umbriel » avec son ambiance aérienne et rêveuse. Comme une entrée délicate dans l’univers enchanté de Monokle.
Aux voix très présentes sur l’album viennent se mêler des ambiances vaporeuses. La tessiture etherée de son proche ami Milinal sur « Calypt » et « Radiant Pieces » offre un doux compromis entre ambiance de club et ballade mentale. On peut cependant regretter le featuring avec GalaGa qui donne à la piste « Blew » un côté pop-kistch dont on se serait volontiers passé sur cet album mélancolique.
On continue de parcourir les steppes cérébrales de l’IDM avec « Backwash » qui s’apparente à une virée nocturne, moite et excitante, véritable cœur dansant de l’opus ou encore avec « Neon Signs » et ses nappes glaciales.

La force du producteur réside surtout dans sa capacité à esquisser avec brio ambiance et sensation grâce à une juste mesure dans son utilisation des textures sonores. « Rings » est une belle confirmation suite à son précédent album, un voyage méticuleux et généreux où le tissage mélodique unique de chaque piste offre un album riche et varié.

 

[soundcloud url= »https://api.soundcloud.com/tracks/216602126″ params= »auto_play=false&hide_related=false&show_comments=true&show_user=true&show_reposts=false&visual=true » width= »100% » height= »450″ iframe= »true » /]

ALBUM COMPLET

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.