Quatre ans après leur premier album, The Como Mamas, les reines du gospel, reviennent en 2017 avec un second album « Move Upstairs ». Les trois chanteuses de la Music Maker Relief Foundation nous offrent un nouveau chef d’oeuvre signé Daptone Records.

The Como Mamas nous viennent de Como, une petite ville de 1000 habitants dans le Mississippi déjà visitée par le musicologue Alan Lomax dans les années 40 et 50. Mais la découverte de ce trio plus que talentueux, nous la devons à Michael Reilly qui dans les années 2000 est passé par Como en suivant les traces de Lomax. Les trois femmes ont grandi au son des chants d’église, sur le rythme des musiques afro-américaines de Memphis et notamment de Miles Pratcher (le grand-père de deux d’entre elles, enregistré par Alan Lomax en 1959).

Ester Mae Wilbourn, Della Daniels et Angelia Taylor sont les héritières d’un gospel authentique que l’organisme à but non lucratif Music Maker Relief Foundation et le label Daptone Records ont su préserver. Le but ultime de Music Maker est d’ailleurs de préserver les musiques traditionnelles américaines et de permettre aux générations futures d’accéder à ce patrimoine.

« Move Upstairs » se révèle être la quintessence du gospel actuel. Plus de chants a cappella comme dans les enregistrements précédents, cette fois le trio est accompagné par les musiciens de The Glorifiers Band. Nous avons donc Jimmy Hill à l’orgue, Thomas Brenneck à la guitare, Homer Steinwess à la batterie et Bosco Mann à la basse. L’idée vient de Daptone Records qui, après un concert mythique de The Como Mamas en décembre 2015 à l’Apollo Theater de New-York lors de la traditionnelle Daptone Super Soul Revue, a décidé d’enregistrer les voix gospel du trio accompagnées de bases plus soul jouées par les quatre musiciens.

Ainsi fut la création de « Move Upstairs ». Les voix légendaires de The Como Mamas servies par les musiciens de The Glorifiers Band nous offrent un album de pur gospel brut, émouvant et profond. Impossible de rester de marbre.

L’album est à écouter par ici :

The Como Mamas seront en concert à Avignon le 18 juillet et à Lyon le 19 juillet aux Nuits de Fourvière avant d’entamer une tournée française à l’automne 2017.

À ne pas manquer.

Alors c'était comment ?