The Meltdown, l’album soul australien qui réchauffe les coeurs

The Meltdown, l’album soul australien qui réchauffe les coeurs

Après « Better Days », un EP plutôt réussi, The Meltdown a sorti le 7 avril 2017 un premier album self-titled chez Hopestreet Recordings.

The Meltdown, c’est un groupe soul originaire de Melbourne en Australie. Le groupe mêle country, soul des années 60 et gospel dans un album aux sonorités uniques.

Au premier abord, les titres des morceaux peuvent laisser penser à un énième album mélancolique, mais c’est un album soul plein d’énergie et de vie que nous offre The Meltdown. L’incroyable voix aux douces tonalités de Simon Burke nous transperce et nous fait voyager à travers chacun des morceaux de ce délicieux album ultra-réconfortant.

Pour parler de la tracklist, il y a certains morceaux qui ressortent plus que d’autres. Comme par exemple « Darkness into Light ». Forcément, c’est le premier. Ça c’est le genre de morceau qui te calme quand tu es en colère et qui te redonne de la force et du courage quand tu es triste.

Ensuite, il y a des morceaux comme « Crooked Country », « Don’t Hesitate » ou « The Other Side » qui te donnent envie de tout plaquer et partir fair un roadtrip dans un van vintage en courant à poil dans les champs.

« Secret Life », malgré un rythme entrainant donné par les cuivres, nous renvoie dans un registre un peu plus nostalgique de par le timbre de voix un peu larmoyant de Simon Burke. Même registre pour « Forever and Always » qui est un morceau beaucoup plus doux, balancé sur un fond de guitare. Larmoyant. Mais loin du pathétique.

« Better days », déjà bien connu puisque le morceau sort tout droit de l’EP de The Meltdown sorti en 2015, est toujours aussi efficace. La voix soul de Simon Burke et ses choeurs n’ont jamais été aussi réconfortants. Son track voisin « Slow Fever » fonctionne de la même manière et tout aussi bien. Des cuivres, des percussions et des voix qui collent au morceau à la perfection.

TRACKLIST :

01. Darkness into Light
02. Crooked Country
03. Secret Life
04. Forever and Always
05. Don’t Hesitate
06. How Funny Is Another Mans Pain
07. Better Days
08. Slow Fever
09. The Other Side
10. Colours in the Sky

Leurs influences telles que Father John Misty, Tedeschi Trucks Band ou encore Alabama Shakes se font ressentir dès les premières notes de l’album avec cette typique ambiance soul australienne revigorante.

On vous laisse sans plus attendre découvrir l’album par ici :

Alors c'était comment ?