ITW #19 – B.Visible – Order EP

B.Visible

Continuant le tour des artistes qui m’ont marqué sur SoundCloud ces derniers temps, je m’arrête aujourd’hui sur B.Visible.

En effet, après être venu mettre le « Chaos » sur le nuage avec son avant-dernier EP, il vient désormais rétablir l’équilibre avec « Order » sorti fin décembre, comme un cadeau de Noël.

Comment décrire sa musique ? Un melting pot de différents styles de musiques électroniques. Vacillant entre beats, electronica et bass, les quatre tracks qui composent l’EP mélangent brutalité et douceur. Le rythme est volontairement brut de décoffrage : il utilise du ‘stop and go’, il joue avec les bpm et introduit une espèce de robotique dans ses tracks. Tout cela est nuancé par des voix pitchées, par des mélodies futuriste ou encore des synthés très 90’s.

Le résultat est véritablement surprenant et très différent de ce que l’on peut entendre ailleurs, il est un peu comme cette sorte de vision de l’avenir que l’on avait dans les années 90 avec des voitures volantes, etc. Un mélange de tendances entre old et new school avec lequel je me suis vraiment régalé car plus qu’une série de tracks, c’est un motivateur : il donne une pêche incroyable !

J’ai donc voulu en savoir plus sur l’artiste…

Bonjour B.Visible ! Peux-tu te présenter en détail ?

Je suis graphiste en Freelance, DJ et producteur originaire de Viennes en Autriche. A part faire de la musique, j’adore le snowboard, le skate et le surf.

As-tu un mot pour définir ta musique ? C’est quel style ?

Pas vraiment. J’essaie juste de faire ce qui me vient à l’esprit. Mais je pense que mon influence Hip-Hop est encore très présent dans mes productions.

Tu fais maintenant partie de la famille Cosmonostro. Ça fait combien de temps que tu produis ?

Ça fait un moment que je produis de la musique maintenant. Je ne sais pas exactement quand j’ai commencé mais en tout cas, ça fait 5 ans que je suis constamment en train de produire. J’ai d’abord commencé à faire du DJing et ensuite j’ai commencé à produire mes propres sons.

Ça te prend combien de temps de faire un son ? Quel est le processus ?

Ça dépend, parfois ça va très vite et parfois ça me prend plus d’une semaine. Le processus n’est pas toujours le même mais, en général, je commence par des percussions ou quelques accords et je travaille autour de ça.

Quel est ta production préférée (de toi) ?

En fait, j’écoute pas trop mes sons quand ils sont terminés. Je pense qu’il faut laisser passer du temps et mettre de la distance pour pouvoir ensuite choisir les sons qu’on aime et pouvoir les rajouter à des sets… Mais ouais, en général j’évite d’écouter mes propres sons. Je préfère puiser mon inspiration dans la musique des autres.

Tu te vois où dans 5 ans ?

Avec un peu de chance, toujours en train de m’éclater à faire du son.

Que penses-tu de Schwarzy ? Le premier Autrichien gouverneur de la Californie, c’est stylé non ?

Oula ! Ça fait mal de lire ça…
Toute sa carrière est basée sur du lever de poids. C’est assez impressionnant jusqu’où il a réussi à aller. De la gym jusqu’aux films (que je ne regarderais pas deux fois). Et après ce délire de devenir gouverneur de la Californie, c’est vraiment le truc en trop.

Tu sais qu’il a refusé l’amnistie dans l’affaire Stanley Williams ? Il aurait pu sauver la vie d’un homme, mais ne l’a pas fait.

Que penses-tu de SoundCloud ? Des artistes ?

Même s’il se passe des choses pas cool sur cette plateforme, c’est vraiment bien pour découvrir des nouveaux sons. Je regarde mon fil d’actualité tous les jours. Soundcloud est un super moyen de rencontrer des producteurs. La plupart des mecs avec lesquels je travaille aujourd’hui m’ont contacté via SoundCloud.

Tu peux nous donner ton Top 3 sur SoundCloud ? Anytime/anywhere ?

Anytime/Anywhere :

RJD2

Prefuse 73

Dj Shadow

Mais 3, ça suffit pas sur SoundCloud. Il faudrait que je fasse une liste avec beaucoup de personnes donc le mieux c’est juste d’aller voir les personnes que je suis sur ma page.

Quelle est ta plus grosse honte ?

Mieux vaut ne pas me voir faire le somnambule quand je suis bourré. Je ne vais pas m’étendre sur le sujet…

Ton dernier EP était de l’or en barre mec ! “Order” : comment peux-tu associer un mot à cet EP ? Ça signifie quoi ?

[soundcloud url= »https://api.soundcloud.com/playlists/66218273″ params= »auto_play=false&hide_related=false&show_comments=true&show_user=true&show_reposts=false&visual=true » width= »100% » height= »450″ iframe= »true » /]

Merci mec, je suis content que ça te plaise.
C’était une série de 2 EP. Le premier s’appelait « Chaos » et le deuxième « Order ». C’était un jeu de mot pour pouvoir relier les EP entre eux. Mais je pense que le choix de ces deux mots est une bonne description de la musique que vous allez entendre sur ces EP. J’essayais d’éviter les arrangements que j’utilise d’habitude, j’ai rajouté beaucoup de changements de mood entre les sons et certaines parties des sons sont vraiment chaotiques.

Au début de “Dust to Bytes”, tu utilises des voix assez aigues. Tu peux nous dire quels artistes tu aimes incorporer dans tes sons ?

Il n’y a pas d’artistes en particulier. J’adore aller chercher de vieux disques et tous les genres sont les bienvenus. Et si j’ai une idée en écoutant un vieux disque, j’essaie de l’incorporer dans un nouveau son. En général, je veille à ce que le son soit juste une touche en plus et pas l’élément principal de la production.

En général, j’aime beaucoup le premier album des artistes connus. Ca en dit beaucoup sur l’artiste et ses racines de base. J’ai donc écouté le premier son que tu as mis Souncloud il y a 3 ans : « Lugna Misfits ». J’ai beaucoup aimé, c’est assez futuriste mais dans le passé, genre la vision du futur qu’on a dans les années 90, avec les voitures qui volent etc. On y retrouve ton style mais c’est plus jazzy que ce que tu fais aujourd’hui. Qu’est ce que tu en penses ?

Haha, je trouve que mes nouveaux sons sont plus jazzy que celui-là. Mais ouais je fais en sorte que mes sons soient sales et imprécis parce que je ne suis pas un grand fan de la production propre et puissante que tout le monde adore en ce moment. Donc peut-être que c’est ce qui rend ces sons futuristes.

Ton agenda l’année prochaine ? Un concert en France l’année prochaine ? On a envie de te voir !

J’étais au Wanderlust à Paris l’été dernier avec la famille Cosmonostro et j’ai vraiment adoré, donc je pense revenir bientôt. Côté prod, je vais continuer de produire mes sons et essayer de collaborer avec plus de producteurs. J’ai mis de côté mon autre job donc je compte me focaliser sur la musique cette année.

Ça risque de faire mal…

Retrouve B.Visible sur les réseaux sociaux :

SoundCloud // Facebook // Twitter // BandCamp

Pursuing my stroll of artists on SoundCloud these past weeks, I pause to take a deeper look at B. Visible.

After creating “Chaos” on the cloud with his second to last EP, he brings back balance with a new EP called “Order”, out since December, almost like a Christmas present.

How can I describe his music ? A melting pot of different styles of electronic music.

Wavering between beats, eletro and bass, the four tracks that compose the EP mix brutality and tenderness. The rythm is voluntarily rough on the edges : he uses a ‘stop and go’, plays with the bpm and introduces robotics in his tracks. The high pitched voices bring the final touch, with futuristic melodies and very 90’s synthesizers.

The result is truly astounding and very different from what we are used to hear. It’s a bit like a glimpse into the future we could’ve had in the 90’s, with flying cars etc. An EP that is futuristic but with old school roots. A mix of trends between old and new school that I really enjoyed listening to because it isn’t just a series of tracks, it has the power to get you motivated and make you feel like a million bucks.

So I wanted to know a little more about this artist…

Hi B.Visible ! Could you introduce yourself in more details ? 

I’m part time graphic designer part time DJ and producer from Vienna, Austria. Beside making music I love to go snowboarding, skating or surfing.

Have you got a word to define your music ? What style ?

Not really. I just try to make whatever comes in my mind. But I guess my Hip-Hop background is still present in my productions.

You are now part of the Cosmonostro‘s family, how long do you produce music ?

I’m producing music for quite a while now, don’t know exactly when I started but for the last 5 years I’m doing it really constantly.  I first got in touch with DJing and than slowly learned producing my own tunes.

How long is it for you to make a track ? What process ?

It depends, sometimes it goes really fast but, sometimes it takes me more than a week.  The process is not always the same but, I can say that I usually start with some drums or play some chords until I get a loop I can work on.

What’s your favorite track (from you) ?

Basically I don’t want to listen to my tracks after they are finished. It always takes some time and distance to finally sort out the favorites, and add them to my DJ sets… but yeah usually I avoid to listen to my own stuff… Rather get some inspiration by listening to someone’s else music.

How do you see yourself in 5 years ?

Hopefully still having so much fun while creating music than nowadays.

What do you think about Schwarzy ? First Austrian as governor of California, stylish no?

Puh that’s a hard one…

His whole career is build up on lifting weight. I think it’s pretty impressive how far he took it. From the gym straight into some movies I wouldn’t watch twice. And than his role as the governor of California was just another bad cast.

Do you know that he refused amnesty regarding the Stanley Williams case? He could have saved a mans live but he didn’t.

What do you think about SoundCloud ? The artists ?

Although there is happening some artist unfriendly stuff on this platform, it’s still really good for discovering new music. I check my stream feed daily. Soundcloud is also great to link up with other producers and labels. Most of the guys I’m working with nowadays first got in touch with me on SC.

Can you tell us the top 3 on soundcloud ? Top 3 anytime anywhere ?

Top 3 anytime:

RJD2

Prefuse 73

Dj Shadow

3 is not enough for SoundCloud. I would have to list a lot of people so it’s maybe better just to check my account for the musicians I’m following.

What is your biggest shame ?

You shouldn’t catch me sleepwalking while being drunk, but I wont go further into this topic…

Your last EP is a gold bar man ! “Order” : how can you put a word on a EP like this ? What’s the meaning ?

[soundcloud url= »https://api.soundcloud.com/playlists/66218273″ params= »auto_play=false&hide_related=false&show_comments=true&show_user=true&show_reposts=false&visual=true » width= »100% » height= »450″ iframe= »true » /]

Thanks man, glad you like it.
It was a series of two EPs. The first was called “Chaos” and the second “Order”. It was more like a wordplay thing to spilt on two connected releases. But I think Chaos and Order is in general a good description for the music you will hear on this EPs. I was avoiding the usual arrangements I used to do before, added a lot of mood changes in between the tracks and some parts are just really chaotic.

In the beginning of “Dust to Bytes”, you use some pitched voices. Can you tell us the artists you like to use to do samples ?

There are no certain artists. I just love to go diggin for old records. Every kind of genre is welcome. And if I have an idea while listening to one of the records I try to turn it into a new track. Usually I take care that the sample is just one more layer of the track and not the main element of the production.

Generally, I really like the first album from very well-known artists, it can tell you a lot about the artist in the beginning and his roots etc. So I’ve listened the first track you put on SoundCloud 3 years ago “Lugna Misfits”, I enjoyed a lot, it still futurist but from the past – like the way we imagine the future in the nineties, with flying car etc. We can find back your style but there is more jazzy sounds in this one than now. Something to say about this ?

Haha, I think the new stuff is way more jazzy than this one. But yeah I try to make my beats sound dirty and ruff as I’m not a big fan of this clean and loud production fetish going on right now. So maybe this aspect brings in the retro future feel.

Your agenda for this year ? Next time in France for a concert ? We want to see you soon !!

I was actually playing at the Wanderlust in Paris last summer with the cosmonostro family and I really enjoyed it so I hope I will be back soon. Production wise, I will continue to make tunes and hopefully collaborate more with other producers. I have cut down my daytime job to part time. Except way more music this year.

Oh yeah !

Join B.Visible on social medias :

SoundCloud // Facebook // Twitter // BandCamp

Alors c'était comment ?

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.