Théo Muller - Soundigger.com

pitchfork-festival-paris-2017

Pitchfork Festival 2017, petit check-up d’un line-up hold-up !

By | Actualités | No Comments

À partir de jeudi prochain, le Pitchfork Festival reprend ses quartiers à la Grande halle de la Villette, à Paris.

Tout juste remis du week-end dernier, durant lequel tes narines ont enfourché plus de portes que les tibias d’Alberto Tomba ? Tu te dis que finalement, comme chaque semaine, tes bonnes résolutions post tuesday blues iraient bien se faire voire ??

– Ça tombe bien ! Pitchfork Festival s’annonce ce jeudi 2 novembre jusqu’à samedi, ou plutôt dimanche matin. Cette 7e édition nous propose encore une programmation affutée, entre rock indé, jazz, rap, et kicks techno qui vont faire sussu dans les leggings.

Une fois de plus, un programme de l’espace, avec dans le désordre et de manière non-exhaustive (parce qu’on s’en branle) : Rone, Chassol, Jungle, Kamasi Washington, Rejjie Snow, Tommy Genesis, Polo et Pan, Princess Nokia, Bicep, Tom Misch, Talaboman, The Blaze, ou encore The Black Madonna.

Pour les plus baisés du tieks, une fois les portes de la Grande Halle fermées, il y aura moyen d’enchainer jeudi et vendredi avec les After-Parties au Trabendo et là, ça sent le lâcher-prise : Ben UFO en b2b avec Call Super, Palm Trax, Abstraxion, Actress, Deena Abdelwahed, Théo Muller…n’en jetez plus frère.

Comme d’habitude, on s’est préparé un planning qu’on ne va pas respecter, par contre on s’est aussi fait une selecta pour se chauffer en sortant du Ouigo.

Chassol (France)
Magical Mountains (Ultrascores II, Tricatel. 2016)

Kamasi Washington (Los Angeles)
Truth (Harmony Of Difference, Young Turks. 2017)

Loyle Carner (Londres)
The Isle Of Arran (Yesterday’s Gone, AMF Records. 2017)

Tommy Genesis (Vancouver)
Empty (Empty. 2017)

Sônge (Quimper)
I Come From Pain (Sônge, Warner. 2017)

Rejjie Snow (Dublin)
Get it feat. Joyce Wrice (The Moon & You, Honeymoon. 2017)

Princess Nokia (New-York)
Kitana (1992, auto-production. 2016)

Deena Abdelwahed (Toulouse)
Walk On, Nothing To See Here (Klabb, Infiné. 2017)

Palm Trax (Berlin)
Sumo Acid Crew (In Gold, Dekmantel. 2015)

Tom Misch (Londres)
Day 4 : Everybody Get Down (5 Day Mischon, Beyond The Groove. 2017)

Bicep (Belfast)
Rain (Bicep, Ninja Tune. 2017)

Talaboman (Barcelone/Stockholm)
Samsa (The Night Land, R & S Records. 2017)

The Black Madonna (Chicago)
He is The Voice I Hear (He is The Voice I Hear, We Still Believe. 2016)

Théo Muller (Rennes)
Turbo Drift (Les Kicks Du Donjon, Midi Deux. 2016)

Abstraxion (Marseille)
Nuit (Matin / Nuit, Biologie Records. 2017)

Toute la programmation ici.

Crédit article : Brice Henry