À l’écoute de ce titre du MC australien Drapht, on ne peut s’empêcher de comparer son flow à celui des grandes heures de l’enfant chéri de Détroit, Marshall Mathers. L’instrumentale douce et, avec un côté old school utilisée sur ce morceau met en relief le débit de paroles du MC. Ceci est un extrait son album de 2003, Pale Rider que vous pouvez vous procurez un exemplaire gratuitement ici.

Actif depuis 2003 et sa première apparition sur la mixtape Culture of Kings – Volume 3, le jeune homme a notamment fondé le collectif et label Syllabolix à l’âge de 17 ans. Collaborant avec Ta-ku sur un morceau et tournant régulièrement sur les scènes australiennes, on ne peut pas dire qu’il soit un inconnu sur son île natale. Espérons le voir débarquer sur nos côtes françaises prochainement !

C’est donc une belle découverte Hip-Hop que nous avons trouvé en scrollant la très bonne chaîne Whyd de @Tisum. On ne vous conseille que trop de vous inscrire sur ce réseau social de vrais Diggers et de suivre de près les découvertes du N°1 du réseau ;).

Facebook
Soundcloud
Youtube
Twitter

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.